Melody Gardot et Nu au Live au Campo 2019.

Nu

Ce soir au Campo Santo, ce « Live » commence tranquillement, Nicolas s’installe, assis, guitare et voix et Lionel debout tout à côté, contrebasse… Ils s’appellent « Nu ».

9 titres qui roulent comme un leit motiv d’une rengaine portée par une voix pleine, des notes qui s’enchaînent à notre tic tac intérieur… la bière est là aussi et Nico dit comme ils sont reconnaissants d’être là, sur cette scène, devant ce public pour de trop courts instants. Ils aimeraient rester… mais… mais on attend la 2ème partie.

Alors il chante Hold on, une de ses compositions… Oui Hold on… on va s’accrocher car la suite va être phénoménale.

Melody Gardot

La suite c’est l’entrée sur scène de Melody Gardot, après que les violons, les cordes, les percussions se soient installés. Tout doucement dans le noir, elle arrive, dans le noir, habillée de noir, il n’y a juste que la pointe de ses chaussures à talons aiguille qui brille…. pour l’instant.

Melody dit bonsoir, dit qu’elle adore chanter et nous offre ce qu’elle a de plus beau… sa voix dans la nuit, tellement douce, tellement qu’il nous semble déjà nous élever au dessus de ce lieu incroyable qu’est le Campo Santo. Arrivent alors des nuages, du vent, un ruisseau. Comme dans ces films qui nous portent au dessus de nous même.

Et après ça ?… après ça il y a tant à écouter… Melody interprète, se met au piano, vibre, dirige son groupe, se tait, parle, respire, prend sa guitare, attend, reprend, palpite… et nous, avec elle, tant elle nous offre sa voix pour qu’elle nous touche au coeur.

Feeling à l’état pur. (Définition de « feeling » Expressivité musicale notamment en jazz. Manière de ressentir une situation. Intuition.)

Authentique, sincère et pure

Puis Melody Gardot chante Joao Gilberto et lui envoie un baiser vers le ciel. Puis Melody Gardot chante Brel et son « merveilleux amour », et les mots sont encore plus puissants, puis Melody Gardot chante Melody Gardot et demande : « les étoiles, de qui tenez-vous la lumière ? »

La lumière c’était toi au Campo Santo Melody. Juste une Melody du Bonheur.

Melody Gardot au Live au Campo 2019

Texte: Josiane Coranti
Photos: Laurène Coranti-Herten (Pretty Pics)

Laisser un commentaire